“Le seul véritable voyage n'est pas d'aller vers d'autres paysages, mais d'avoir d'autres yeux.” M. Proust

 
  
Accueil
République Tchèque
Commendements du voyageur
Spécialités
Photos
Carnet d'adresses
Forum
   
 


Notre itinéraire :

 

Prague

Karlovy Vary

Cheb

Marianské Lazné

Nova Pec

Cesky Crumlov

Trebon

Telc

Prague

 

 

 

 

 

Prague

   
   


 

  14 août 2007

 

Levé 7h15. A 7h35, je viens de prendre ma douche (Glagla sur la fin) et Mahé s'y rend. Hier soir, nous avons repéré poussant à travers le toit de l'immeuble vide en face, un petit arbre isolé.. Le Velux au dessus de notre lit est en effet bien pratique pour nos petites têtes ! !

 

8h pétantes (non, un petit peu plus tard quand même), nous sommes dans les rues de Prague. Nous nous sommes arrêtés chez Albert ( La grande surface du coin qui se trouve être sur notre chemin). En guise de petit dèj', une petite viennoiserie locale et un jus de fruit. Nous voulions laisser un peu de place pour une spécialità (de son vrai nom "Staromestsky"), mais il était trop tôt (le stand n'était pas ouvert). On a pris le métro direction la vielle ville. En errant dans les rues, nous sommes tombés sur une tour noire : la Tour Poudrière.

 

Cette haute tour noire, construite au XVe siècle faisait partie de l'une des 13 portes qui gardaient l'entrée de la ville de Prague. Maintenant, elle marque l'entrée de la Vieille-Ville. Son nom est du au fait qu'au XVIIème siècle, elle servait au stockage de la poudre.

La tour s'élève à 65 mètres et la galerie supérieure est accessible au public.

Nous sommes arrivés à l'Opéra...et c'est à ce moment là que l'appareil photo nous a lâché, plus précisément devant l'université de philo... à croire qu'il y était allergique, ce qui peut être compréhensible.

On a flâné dans les rues, bras dessus bras dessous en amoureux sans suivre un chemin précis. Nous sommes bien sur passés sur la Place de l'Hôtel de ville pour voir s'animer la fameuse Horloge astronomique (symbole de Prague). D'un point de vu visuel, elle vaut le coup, mais d'un point de vu animation : bof, mais quand on pense qu'elle a été construite en 1410 ! Sa fonction était de représenter les orbites sensés tourner autour de la Terre. L'horloge indique les signes zodiacaux, qui avaient une grande importance à Prague durant le Moyen Âge.

Elle sonne toutes les heures jusqu'à 21h00, à minuit la date avance d'un jour.

A chaque heure, le squelette brandit un sablier et tire sur une corde. Puis deux fenêtres s'ouvrent et les 12 apôtres défilent lentement, précédés de Saint-Pierre. Lorsque les fenêtres se referment, le coq (ajouté en 1882) qui domine l'horloge, chante. On peut entendre une petite note humoristique dans sont chant qui est assez spécial (enfin je trouve...).

Après une petite ballade sur les rives de la Vltava, en tout bon touriste, nous sommes allés sur le Pont Charles.

 

Nous avons rencontré Papi GW Bush. Le couple de Ricains de base en vacances (friqués bien sur, et c'est papi qui garde l'argent !). Armé de son chapeau de cow-boy, de son sourire freedent et de mamie, il sortait sa liasse de dollars de sa pocket en plein milieu du Pont Charles (lieu en point de rendez-vous de tous les pique-pockets), à la vue de tous les regards. Ces quelques billets sortis ont fini chez des jazz-men qui jouaient là et que nous écoutions. (ils ont même joué une chanson Polonaise).

Après quelques calages, sur des bancs égarés, nous avons continué notre marche et déniché un petit resto bien sympathique (on s'est fait arnaquer sur l'eau). Nous avons pris dans ce resto très local (trattoria italienne), des lasagnes "with meet" et un rizotto au poulet-bacon. Très bon et bourratif ! La serveuse n'était pas très fut' fut'. Ce resto est une très bonne adresse à conseiller, situé au croisement des rues RYBNA et DLOUHA.

Nous sommes ensuite retourner à la place de l'Hôtel de ville nous prendre une spécialità (pour le dessert du soir) et une petite glace au pamplemousse bien bonne et bien rafraîchissante. Nous avons longé la rive pour se rendre à notre hôtel.

 

Nous sommes passés par le quartier de Narodni et avons vu des bike-man assez balaises !! Nous sommes rentrés à pied et avons économisé 14CZK chacun !^^

Nous avons fait au passage les courses pour le soir. Sandwich : pain au fromage ou céréales avec "salame" = saussison, tomate et fromage au paprika qu'Alex n'a pas aimé. En dessert salade de fruit (banane/pamplemousse) avec NOTRE Spécialità !

PS : Avant de rentrer au bercail, nous sommes tombés sur une rue : La rue du skate, de son nom "Revolueni". Que des skateurs, bike-man...et le magasin TORNADO. Comme son nom l'indique, un vrai choc émotionnel pour mon p'tit Alex : l'Antre de "Animal". Il était tout fou. "Tout simplement trop cool !!!" dixit Alex. Il y avait tous les T-shirt qu'il aimait bien (et qu'on trouvait rarement en France). Mais il a fallu sortir... Alors qu'il s'en remettait à peine, là, sans préparation psychologique, on tombe sur le repère de "Rossignol" (adorateur du ski, Alex en est fan !). Et là, c'est le drame, il ne s'en remet toujours pas. C'est également en cet endroit que nous avons trouvé où acheter notre réchaud qui nous sera très utile pour la suite de notre voyage.

Ce soir au Ungelt Jazz'N'Blues Club, un concert du quintette Petrzeman est donner (200CZK = 8€). Composition ; lead-el guitar, keyboard, sax, flute, bass guitar, drums. Une fois posé dans la chambre et avec les petons rempli de kilomètre, TROP LA FLEME !!!

C'est domage que le Hostel 5 ne soit pas dans le Petit Futé. Proche d'un centre commercial, metro, bus, tram, banque... il est pas mal (On ne sera pas du même avis à la fin du voyage).

 

Haut de page