“Le seul véritable voyage n'est pas d'aller vers d'autres paysages, mais d'avoir d'autres yeux.” M. Proust

 
  
Accueil
République Tchèque
Commendements du voyageur
Spécialités
Photos
Carnet d'adresses
Forum
   
 


Notre itinéraire :

Prague

Karlovy Vary

Cheb

Marianské Lazné

Nova Pec

Cesky Crumlov

Trebon

Telc

Prague

 

 
Prague

 

   
     


 

15 août 2007  

Couchés à 11h, levés à 8h05/8h30, je reviens de la douche et Mahé y est. J'ai testé celle du fond. Mes observations sont les suivantes : royalement spatieuse, p'tit lavabo sympa, mais beaucoup plus froide que l'autre !!!

Aujourd'hui, il fait encore plus beau qu'hier : il y a à peine quelques nuages. Nous allons bientôt partir acheter notre p'tit Dèj', changer les Travels Chèques et visiter la rive gauche de la Vtalva. Tout s'anonce très bien.

Nous sommes tout d'abord allés à la banque. Nous avons obtenu 400CZK de plus que nos prévisions !! En recomptant ma p'tit Mahé a dit : " Wouaw !". Ensuite, p'tit Dèj' chez Albert : beignés, petits pains à la brousse et roulés à la cannelle... Miam Miam !

Tout en mangeant, nous nous sommes dirigés vers la colline de Pétrin. De gros nuages gris sont arrivés et il a commencé à pleuvioter alors que nous commençions notre ascension. Nous sommes vite redescendu pour prendre un chemin plus fréquenté et plus abrité. (Toujours avoir son K-Way sur soi !!!!)

Une fois la pluie arrêtée, nous avons repris notre chemin vers Pétrin. Au milieu de la pente et difficile ascension de la colline (notre marathon d'hier se fait sentir...), petite séance photo !!

Le Petit Futé : << Le plus simple et le plus pittoresque est de prendre le funiculaire...>> ...ou pas...

Nous avons fait nos courageux et sommes arrivés au sommet A PIED ! Nous nous sommes posés sur un banc dans un jardin (d'où nous écrivons). Nous avons pu lire que (dixit le Petit Futé)

<< Cette colline immense, qui monte vers Strahov et domine la Vtalva, est un parc boisé agréable où serpentent d'innombrables chemins. Les vues sur la ville y sont tourjours superbes.>>

Nous rajouterions même que les coins pipi-natures y sont agréables et variés. Nous les avons testés pour vous.

<< Une partie de la colline est couverte par de superbes vergers.>>

12h14 Nous avons raté la relève de la garde au château qui était à 12h. Nous y retournerons à notre retour à Prague. Nous allons entamer notre descente. Il faut dire que se lieu est le repère des petits écureils roux.

Nous avons poursuivi notre balade en direction du château tout en mangeant nos sandwitch. Nous avons fait moit'-moit' entre un pomme-poulet-mayo et un autre salam-poivron-smietana.

 

**********************SEQUENCE GUSTATIVE*********************

A la smietana, la SMIETANA ! (à prononcer CHmiètana) Une sotre de crème fraîche fouettée (dans le cas de nos sandwich) ultra bonne. Un délice pour les papilles. Aujourd'hui, ce fut ma première vrai rencontre entre elle et moi [Mahé]...Smietana...Smiam ! Nous nous sommes apparament croisées sous forme liquide à l'aéroport de Munich. Elle était comme du lait concentré et j'ai tout de suite accroché ! Ah Smietana...C'est Miam !

********************************************************************************

Nous avons visité le château de Prague en passant par Notre Dame de Lorette et l'église St guy. Nous voulions passer par la Ruelle d'Or, mais payer 250CZK (10€) pour traverser une rue ed 10m et avoir le droit d'acheter des choses, nous trouvons ça abusé ! Nous avons donc passé notre chemin. (Il faut dire que lors de ma première visite de République Tchèque [Mahé], j'y étais passée. Cette Ruelle n'est pas désagréable, mais il s'agit plus d'un attrape touriste qu'autre chose. Mais si vous n'avez pas un budjet serré, allez y.) Nous avons pris un passage que les troupes de touristes ne prenaient pas et nous nous sommes retrouvés devant les Services Secrets Tchèques et leur bunker imprenable... Il s'agissait d'un batiment encerclé par d'énormes et hauts murs, avec des caméras partout.

De la Vielle Ville, nous avions remarqué une espèce de grande barre rouge qui faisait pendule au sommet d'une colline. Nous nous sommes dirigés dans cette direction...

Cela nous a mené à ça :

 

Et oui ! encore et toujours des escaliers. On n'en pouvait plus. Nos petits petons, avec la grande journée d'hier espéraient qu'on pase notre chemin. Mais grands aventuriers que nous sommes, n'ayant peur de rien, même pas de vulguères marches, nous les avons empruntées. Où cela allait-il nous mener ?

Cet escalier nous à conduit au pied du pendul rouge. Nous l'avions trouvé ! Mais on ne sait toujours pas à quoi il sert...

...En tout cas, il nous a guidé dans un petit coin callé oublié du Petit Futé et autre Routard, nous offrant une sublime vu de Prague.

Il s'agit également de l'Antre du skateur Pragois et autre apprentit Tonny Hawk. Mais surtout, pour le plus grand bonheur de mon p'tit Alex, il donne sur un grand parc bien vert où l'on peut s'allonger dans l'herbe sous un arbre loin des touristes.

 

Alors que nous redescendions vers la civilisation, nous avons hypothésé sur le pourquoi du comment de cette grande barre rouge. Et oui, encore et toujours ce maudit pendul, mais il nous intrigue...

<= Civilisation

C'est alors que nous avons eu l'illumination !

Oui ! C'est la fameuse rue d'Animal Rossignol...

Explication : Prague est une ville où le skate a une grande importance au près des jeunes ainsi que le rock. On peut noter une grande quantité de magasins de skates : les skate-shop ! La preuve, même les magasins d'instruments s'y mettent !

Le rapport ? Aucun. Mais cela montre bien l'importance du skate dans cette communauté. Alors vous allez me dire pourquoi "Revolucni"? Parceque c'est assuremment LA rue du skate. Et de cette rue en particulier, on voit la barre rouge (et de tout Prague d'ailleur). Ce pendul rouge est en fait un point de raliment indiquant l'antre des skateurs de Prague et seuls les initiés peuvent comprendre. Alors comment avons nous percé ce mystère oublié des guides ? Avec un peu de jujotte et d'observation !

Nous sommes ensuite retournés à la Vielle Ville (place de l'horloge) pour nous manger une glace au pamplemousse. On n'a pas pu résister, mais bon, comme il nous restait un peu de temps, on en a profité. Nous sommes allés acheter le réchaud pour le camping (du haut de gamme -avec un sac compris-)

Petite note : éviter d'aller aux toilettes indiqués dans la ville car ils sont payants (10CZK ) alors qu'il y en a dans les grands magasin gratuits et propres !

Dans les rues Huppées de Prague, nous avons croisé...

Le caniche avec les Roubignoles à l'air !

Un petit arrêt sur les Tchèque au supermarché : en un mot, ils sont chiants !!! Ils ne sont pas foutu de magner leur chariot sans géner le monde ! Même les gens avec leur panier ! Dans les allées, ils s'arrêtent en plein milieu et bloque le passage mais c'est pas grave.

 

 

Haut de page