“Le seul véritable voyage n'est pas d'aller vers d'autres paysages, mais d'avoir d'autres yeux.” M. Proust

 
  
Accueil
République Tchèque
Commendements du voyageur
Spécialités
Photos
Carnet d'adresses
Forum
   
 


Notre itinéraire :

 

Prague

Karlovy Vary

Cheb

Marianské Lazné

Nova Pec

Cesky Crumlov

Trebon

Telc

Prague

 

 

 

 

Trebon

   
   


 

  27 août 2007

 

 

 

La blagounette du jour d'Alex :

"Tu connais Alin Aflelou ? Et tu sais se qu'il dit ? - Il est flou lui, il est flou !

 

Levé 6h30 pour pissou ! Les VTTistes pètent la forme. C'est parti pour un footing ! Nous on larve jusqu'à 7h46. Ce matin, c'est petit dèj', petites affaires, lessives... et à 10h, on décolle !

Nous avons fait un petit tour en ville... Le stand de spécialità n'était pas encore ouvert, on repassera...Nous sommes allés vers les thermes en longeant le fleuve silencieux (Tyloua). Nous l'avons surnommé comme ça car on n'entend pas l'eau couler. Nous sommes tombés sur un arbres qui normalement devrait être un arbuste. 200ans d'âge le coco ! Nous avons discuté, tchachté... il en avait des choses à raconter... Il nous disait qu'on lui avait mis de la ferraille autour qu'il s'ouvrait en deux...que c'étaient des sortes de béquilles pour arbres à l'horrizontale.

En copntinuant, nous allions tomber sur des copains à lui...dans un parc (komenského sady), où nous sommes assis.

Après quelques contemplations et quelques photos, nos ventres criaient famines. C'était l'heure de la spécialità ! Le stand était ouvert. Nous avons continué à déhambuler, tout en prétant attention aux restaurants. Nous nous sommes arrêtés dans un restaurant indiqué par le Petit Futé : le "Na Rozmbarské". Pas mauvais et accéssible pour les petits budjets (carpes pour 92CZK soit 3,60€). En guise de dessert, nous sommes allées nous prendre une glace.

Trebon est un endroit de rêve pour faire des petites balades tranquilles et sans voitures à vélo, à travers le parc "U Hrobky" et en longeant le lac "Suet". Bref, un endroit plus approprié que Cesky Crumlov.

Après avoir fait les courses et repris une spécialità, nous sommes retournés au camping. Notre longe était sec. 15h20, c'est la bonne heure pour la douche car il n'y a personne et on ne risque pas de tomber nez à nez avec quelqu'un de nu. Il faut dire que les Tchèques ne sont pas très pudique comparés aux français.

Il est 18h30, nous sommes assis devent la tente. Des odeurs alléchantes arrivent jusqu'à nos narines.D'où est-ce que ça vient ? Alex est allé voir au resto, mais non...apparament, c'est papy et mamy qui se cuisent une bonne soupe... nous aussi on en veut !!!!!!!!!!! Nous nous contenterons de pâtes à la smiétana (miam aussi).

Haut de page