“Le seul véritable voyage n'est pas d'aller vers d'autres paysages, mais d'avoir d'autres yeux.” M. Proust

 
  
Accueil
République Tchèque
Commendements du voyageur
Spécialités
Photos
Carnet d'adresses
Forum
   
 


Notre itinéraire :

 

Prague

Karlovy Vary

Cheb

Marianské Lazné

Nova Pec

Cesky Crumlov

Trebon

Telc

Prague

 

 

 
Prague

 

   
   


 

  31 août 2007

 

 

 

Comme prévu, la nuit fut courte...Les trams reprenants vers 5h30... En plus, à partir de 6h30, la circulation sur l'artère majeur située sous notre fenêtre s'intensifie (les gens vont travailler). Bref, levé vers 7h30, comme d'habitude.


9h, il est l'heure d'aller prendre un p'tit coup de métro pour aller au terminus de la ligne B. Il nous faut les horraires du bus n°100 pour notre départ. En chemin, petit arrêt chez Albert pour acheter notre p'tit déj (beignets et gateaux à la cannelle). A la sortie de chez Albert, nous faisont la rencontre du "sticker grenouille verte".


[photo frogfreak]


En nous rendant au château, nous avons croisé un couple collant quelque chose sur une poubelle... Cette chose était un sticker's... En regardant plus attentivement autour de nous, sur les poteaux, les murs, les poubelles, les panneaux,... il y avait des sticker's frogfreak partout !!! Devant nous, les poulets... ils enlevaient des aimants frog. IL NOUS EN FALLAIT !!! On scrutait autour de nous pour voir si les flics en n'avaient pas oublié, tout en suivant notre chemin. Par chance ils en avaient laissé un. Bingo !!


Dans Prague, il y a les monuments, les touristes et il y a ce que j'appelle les plus de la ville (comme par exemple les Frog). Pour les voir, il faut être attentif, avoir les yeux grands ouvert et regarder partout, et dans ces conditions, elle se montrerons à) vous, tout comme le "I hate summer..." d'hier. Aujourd'hui, nous avons tencontré un bonhomme qui attendait le bus tout en lisant son journal, à l'arrêt de bus. Nous lui avons dit bonjour et avons continué notre chemin.

En montant vers le chateau, nous avons un peu regardé les resto. Nous avons fait nos touristes japonnais et pris des photos un peu partout.


La relève de la garde est à 12h. Il s'agit d'un réèl spectacle. Les deux gardes de l'entré, eux ne bougent pas. D'autre arrivent et mettent les cordonts pour délimiter la "scène". Ils en profitent pour discuter avant que les choses serieuses commencent.


Derrière une porte vitrée, on voit un groupe de soldats se préparer. Certain regardent dehors. "Putain Jo, t'as vu le monde qu'il y a ! Le stress !" Certain révisent leurs pas, d'autre ajustent leur costume. Les plus vieux sont sûre d'eux. A les voir, nous imaginions des danseuses avant leur entrée en scène.



L'orcherstre (un tuba, 2 Trombonnes, 1 Tambour et 3 Trompettes) se met aux fenêtres e s'appètre à jouer.... Ca va commencer. Une musique digne d'un feuilleton TV retentie. Les soldats, de leur marche solennelle entrent en piste. Dès lors, une chorégraphie s'enchaine au milimètre près. On sent le professionnalisme. Du haut d'une fenêtre, leur coatch-chorégraphe regardait. Une quinzaine de minutes plus tards, la garde est relevée et les touristes se dirigent en troupeau vers la sortie et d'autre en masse dans le château.



Nos ventres crient faminent. Nous nous sommes dirigés vers un resto. Nous sommes tombés sur un resto bien sympatique. Certe un peu plus cher que les précédents (22€), mais nous étions à la fin du voyage donc on pouvait se le permettre. Nous avons mangé local pour la dernière fois. La serveuse était multi-langue et TROP énergique. Et pour ne rien changer à Prague, nous avons mangé à côté de français. Petite note, il faut rajouter 10% de la note pour les pourboires.


A la sortie du resto, nous nous sommes dirigés vers la Vtalva et avons traversé le pont Charles pour un dernier achat de boucles d'oreilles. Il y avait un orchestre avec un musicien qui a attiré notre attention (surtout son instrument). J'aimerai bien en trouver un, mais commen ça s'appelle .A mon avis, il s'agit d'une création personnelle, mais il me semble en avoir déjà vu autre part... Quand il était assis, il jouait avec des dés à coudre, et debout, il était accroché à son cou, il utilisait est fouets.



Nous avons continué à vadrouiller dans Prague.De retour à la station Angel, nous sommes retombés sur FrogFreak. Une envie de suivre les traces du poseur de sticker's nous prit. Nous suivions les FrogFreak et allions là où il était allé. Là, on tombe sur un FrogFreak Géant !


Nous continuaons et tentons de remonter à la source. "Non, il n'est pas allé ici, il est allé par là regarde, j'en vois un làbas !" Nous regardons chaque poteaux, révèrbères, bancs, arrêt de bus... Nous tenons une piste ! Pour entreprendre une telle mission, il faut esseiller de comprendre le personnage, de réfléchir comme lui..."Non, il n'est pas du genre à avoir traversé là..."


En chemin, nous avons rencontré un monsieur qui attendait le bus en pêchant...


Je vous avait dit que s'était en regardant bien qu'on les voyait ! Il nous a souhaité bonne chance, mais n'a pas pu nous aider car ill était trop concentré sur ses poissons.


Au bout de quelques révèrbères et quelques arrêt de bus plus loin, nous sommes tombés sur la gare routière. Il voulait qu'on y aille, mais pourquoi ? Les pistes se faisaient plus rares. Il nous testait...et puis plus rien. Il avait peut être pirs le bus...Nous sommes allés inspecter un arrêt (qui se trouvait là où la piste s'arrêtait) et là, nous découvrons 4 aimants !!! Nous avons trouvé le trésor ! Nous continuons un petit peu et retombons sur des stocker's...nous les suivons et retombons sur le point de départ : le Frog Géant ! Heureux d'avoir trouvé nos aimants et aprés avoir mangé un hamberguer, nous rentrons préparer nos sacs pour demain.Avant de quitter Prague, on ne pouvait pas vous laisser sans vous avoir montré le TRAM, cette très chère invention qui a berce nos nuits...



ni les escalators.Ils sont vraiment géants et rapides en plus.En France, on est à la traine !!


 

Haut de page

 

 

 

 

 

Leçon n°18 : Une piste cachée tu suivras, un trésor tu découvriras.